Conseillère viticole

La conseillère viticole apporte méthodes et conseils aux viticulteurs dans le cadre d'actions collectives ou individuelles. Le but est de les aider dans l'atteinte de leurs objectifs de production et de qualité, tout en tenant compte des contraintes techniques, économiques et environnementales. C'est un véritable travail de terrain!

 

Les conseils portent notamment sur: les techniques viticoles, la protection de l'environnement, les démarches administratives, les démarches qualité. Des connaissances solides en agronomie, en viticulture et en oenologie sont donc requises... mais aussi une bonne maîtrise des aspects administratifs et réglementaires! Une fois de plus un métier très complet! Des qualités d'écoute, un bon sens de la communication et de la pédagogie sont évidemment nécessaires.

 

Pour devenir conseillère viticole, il faut: un BTS A Viticulture & Oenologie (Brevêt de Technicien Supérieur), ou un diplôme d'ingénieur agronome spécialisé en viticulture et oenologie, ou un DNO (Diplôme National d'Oenologue).

 

La conseillère viticole travaille à son compte, dans les caves coopératives, dans les chambres d'agriculture, ou dans les fédérations viticoles.

 

Découvrez les portraits de nos SO Femmes conseillères viticoles ici, ou accédez à leur profil en cliquant sur les liens ci-dessous:

 

 

Cathy Lourtet

 

 

 

 

SO FEMME & VIN

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
{{SO FEMME ET VIN}}